Rechercher

#CANICROSS de champ de bataille

Mis à jour : 19 nov. 2019

Le témoignage de la team fondante ! Iva, Lulu et Jen.


Dans ce nouvel article de DOGADVENTURE, Groot, Nova & moi même avons voulu interroger une équipe que l'on adore suivre et que tu connais peut-être déjà : la team fondante.

On a choisi de vous faire vivre une de leurs courses. Alors soit attentif, il y a plein de petits conseils dans cet écrit.

Je passe la parole à Jenn et ses deux chiens.



Voici, IVA, alias « Fondante », ma braque allemand de 6 ans, à mes côtés depuis ses 2 mois 1/2. Je suis allée la chercher dans un élevage. On m’a présenté trois femelles et IVA est la seule à être venue me voir pour me croustiller le cou. Son œil espiègle m’a tout de suite fait fondre et on est vite devenue l'ombre de l'autre. C'est une chienne qui adore montrer ses bêtises :D. Très affectueuse j'aime son côté à la fois princesse et miss cracra.


LULU alias « Tihuhu » est mon petit galgo rescapé d’Espagne grâce à l'association Lévriers Sans Frontière. À la maison depuis peu nous apprenons tous les jours à faire connaissance et à nous faire confiance. C'est un chien au grand cœur, qui adore la tendresse humaine. Il s'est très vite pris d'affection pour IVA et a besoin d’être en contact avec elle. Il a l'air de bien s'adapter à sa nouvelle vie, et le voir heureux me comble de bonheur.


Moi je suis auxiliaire vétérinaire depuis 2 ans, j'ai toujours été passionnée des animaux. Mes chiens me rendent tellement heureuse au quotidien, je leur consacre énormément de mon temps.

J'ai toujours pratiqué une activité physique, entre la danse, l’équitation, la course à pied, la piscine et le vélo.

Mais tous les trois, sans vouloir nous vanter, sommes très bons en canisiestes, discipline que nous pratiquons régulièrement. La récupération c'est important !


Le canicross de champ de bataille 3ème édition 10/2019

Il y a peu de temps nous avons participé au canicross de Champ de Bataille, c’était notre reprise post vacances avec IVA.

Ravie de pouvoir reprendre la route des compétitions, retrouver l'ambiance si particulière, les copains chiens et humains. Un bon parcours pour une reprise.


Les débuts en canicross

Avec la fondante on a commencé le canicross il y a 3 ans maintenant, elle avait déjà 3 ans à ce moment-là. À l’époque elle courait en libre à côté de moi en collier et laisse. Chose à ne pas faire.

Voyant le mal-être procuré par cette façon de courir je me suis dit qu'il devait y avoir forcément un sport et donc du matériel adapté. Après plusieurs recherches j'ai trouvé un club près de chez moi et l'aventure a commencé.

IVA et LULU ont commencé le canicross en étant déjà adultes.Tous les deux sont passés au vétérinaire pour être sûr d’être apte à pouvoir pratiquer ce sport.


En compétition les chiens sont autorisés à participer à partir de 12 mois pour le canicross, 18 mois pour le VTT et la trottinette.

Néanmoins, on peut commencer à familiariser son chien avec le matériel vers 10-11 mois sans traction. On y intègre ensuite par étapes la traction. On a le temps de s'y préparer, rien ne presse ... Il faut surtout attendre que la croissance de son chien soit terminée, même si les compétitions sont autorisées. À partir d'un an cela ne veut pas forcément dire que notre chien est prêt.

Le plus important est le matériel, que ce soit pour nos boules de poils ou pour nous. Il existe plusieurs sites spécialisés et il est facile de se faire aider pour adapter le bon matériel à l'homme comme au chien.

"L'important (...) c'est le respect de son chien"

Iva adore le canicross, j'ai eu beaucoup de chance elle a compris le principe tout de suite. Mais il y a des fois je sens qu'elle n'est pas très concentrée ou qu'elle n'a pas envie, dans ce cas elle finit en libre et fait ce qu'elle a envie. Rien ne sert de forcer, c'est comme pour nous des fois la motivation n'est pas là.


Lulu est avec nous depuis 5 mois. On a attendu qu'il soit bien à l'aise avec nous et dans son nouvel environnement avant de l'initier. Il a vite compris que c’était rigolo, mais pour lui 2 km ça suffit pour l'instant. En général on termine la séance juste au moment où je vois qu'il « décroche » : il commence à ralentir, à me regarder, à regarder dans tous les sens aussi. Avec cette méthode je peux augmenter petit à petit les distances, et il se donne de plus en plus à fond.


L’important dans le canicross c'est le respect de son chien, prendre soin de lui, l’observer, être à son écoute et surtout l’encourager. Dans ce sport nous ne faisons qu'un, on partage le même effort, il donne tout pour nous alors il est important de le soutenir.


Tout terrain ? ! Toutes les races ?

IVA adore courir dans le sable, moi un peu moins ! C'est la spécialiste pour trouver le chemin le plus tordu. À force de crapahuter en forêt, ses coussinets sont habitués mais je vérifie toujours leur état après chaque balade. Je mets régulièrement du produit pour lui tanner les coussinets.


Après je n'aime pas trop courir sur le bitume, surtout quand il fait chaud. D'ailleurs c'est très désagréable voir insupportable pour certains chiens.


Lulu lui, petit prince, évite les cailloux, les bouts de bois et tout ce qui n'est pas lisse. Il a aussi le droit à sa « pattucure » régulièrement. On se retrouve vite dans un salon de bien-être.


J'ai de la chance d'avoir mes deux chiens en bonne santé et aptes à l'effort. C'est un point très important avant de commencer.


Toute race peut être apte du moment que cela a été vu avec un vétérinaire. Mais au-delà de ça, le temps joue énormément, il faut savoir s'y adapter surtout les jours de fortes chaleurs.


Pour le meilleur et le pire

Mon meilleur souvenir restera notre premier trophée fédéral à Fourmies sur 2 jours. Un parcours génial, Iva a été incroyable sur cette épreuve, j'en suis encore très fière. La voir autant s'amuser n'a pas de prix. Avant l'arrivée, on voyait au loin tous les spectateurs nous encourager à fond, c'était un vrai régal.


Mon pire souvenir est notre compétition a Val Joly, sur 2 jours également, engagées sur le VTT. Il a plus tout le week-end, un terrain rempli de boue, très technique.

Le samedi on se débrouille, je chute plusieurs fois, j'essaie d’être à la hauteur pour ma fondante mais clairement je ne prends aucun plaisir.

Le lendemain nous voilà lancées, Iva à fond, moi très tendue, première chute contre un arbre. Iva n'a rien je remonte sur mon vélo, repart et malheureusement mes freins ont lâché, à l'avant et à l'arrière. Je ne veut pas abandonner, mais ce fut la course la plus longue et la plus pénible. En voyant l'engouement de mon petit cœur je serre les dents et on finit par passer cette ligne d’arrivée. Après ça j'ai eu beaucoup de mal à remonter sur un vélo.


Vos prochaines courses ...

Notre planning de compétition se rempli petit à petit. Le prochain canicross sera au Bois du roule, sur le court avec ma fondante. Lulu sera encore spectateur.

En revanche le 20 octobre nous serons au canicross des impressionnistes se sera le premier départ de Tihuhu, nous serons sur le court.

On a hâte !

En attendant nous allons pratiquer le canisieste où nous sommes champions de la discipline.


Pour suivre les aventures de notre trio : rendez-vous sur leur compte Instragram : team_fondante / ou sur facebook : team fondante.

Jenn y partage de superbes photos de ses deux compagnons de vie à quatre pattes et des aventures qu'ils partagent ensemble.

143 vues

MARQUES : 

INFORMATIONS : 

Document à télécharger pour effectuer un retour

Retour

Conditions générales de vente

©2019 Dog-Aventure fièrement créé par Rémy, Déborah, Groot et Nova

0
  • Instagram
  • Facebook Social Icône